« On peut aimer Abba, mais pas les barbes. »

Proposé par BroZ

Hey hey Willy Boy ! T’aimes ça les trucs cheesy ? Tu surkiffes bouger ton booty sur du bon flow ? Alors suis-moi, et tu vas réclamer ton stock de pampers !

Tout commence fin des années 60. Des tonnes de geeks s’amassent pour célébrer l’avènement d’une ère nouvelle : le premier album avec du synthétiseur voit le jour ! Les nerds et autres rats de labos peuvent enfin savourer leur revanche, les heures passées dans ces recoins sombres à bidouiller du circuit intégré, enfin ils vont pouvoir pécho !
Le synthé devient à la mode, on le retrouve partout, et même Keith Emerson (de Emerson Lake and Palmer pour ceux qui dorment au fond) trimballe un énorme Moog lors des tournées avec ses deux larrons où ils font joujou pendant des heures à qui fera le solo le plus long.
Puis vient les années 80 – 90, et là, le synthé, ça devient trop ringard tavu. Entrent en scène nos deux cowboys : Brian et Roger (yeah). Alors, ils ont une idée géniale. Ils rachètent tous les synthés has been que tout l’monde trouve trop moches « parce qu’ils avaient pas assez de thune pour s’en offrir quand c’était hype et cool. » La copine de Roger s’écrie alors « Hey ! Mais ça serait trop fun si vous faisiez un album à la con avec vos synthés pourris ! ». Le projet Moog Cookbook était né…

C’est le début de la gloire. Les deux choupinous ne se sentent plus, et décident de reprendre des standards rock « des temps anciens mais aussi pas trop » à travers deux albums qui pourraient se prévaloir d’être la bande original d’un film de Max Pécas avec Pierre Richard en Patagonie qui essaye trouver des chips au fromage mais qui ne trouve que de la soupe au choux, et plein de nanas à poil. Des reprises allant d’un Hotel California sous acide à du Lenny Kravtiz croisé avec du Benny Hill. Même Daft Punk en manque d’idée copiera leur look ô combien sémillant.


(Groovy baby !)

Ils nous laisseront à titre postérieur leur superbe clip de Black Hole Sun transformé pour l’occasion en magnifique musique d’ascenseur, une page pers… heuu un Magnifique Site Officiel (sponsorisé par AOL, sinon c’est trop cher), et un myspace caca qui permet quand même d’écouter quelques titres et de se faire une bonne idée de l’étendue des dégâts.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s