Le plan à trois

Proposé par PUTE

Le plan à trois, ou petite partouze (comprendre + de 2) a longtemps été un sujet complétement tabou. Cependant, c’est maintenant une pratique sexuelle fort répandue de nos jours. Je tiens d’ailleurs à préciser que faire l’amour a trois fait partie des fantasmes de 92 % des hommes. Hé ouais.

Alors, comment réussir son plan à trois ?
Voilà quelques points qui me semblent assez fondamentaux si vous souhaiter sauter le pas.

Quand vous choisissez vos partenaires, l’idéal est de peu les connaître et qu’eux aussi, ne se connaissent pas vraiment, tant qu’à faire. Cependant, assurez vous que tout le monde soit un minimum attiré par tout le monde.

« Je veux partouziner avec Loulou(te) »
Nous parlons d’une pratique sexuelle et non pas d’un acte d’amour. Partouziner avec son ou sa chéri(e) n’est pas sain, car en général suivent un tas de soucis (jalousie, comparaison…). Quitte à se faire plaisir, autant être sûr de ne pas avoir de soucis par la suite.

Communiquez sur vos souhaits, attentes, ce que vous aimez ou non, déjà parce que ça ne coûte rien, que ça décoince, et qu’en plus, c’est vraiment utile. On ne devine pas forcément que copine aime le fist ou que copain aime prendre un petit gode dans l’anus.

Pensez à changer de préservatif entre chaque changement de trou ! car OK, tu ne chopes pas le sida du copain qui le porte, mais par contre, l’herpès de copine, il se ballade dans sa cyprine ! On fera de même avec les jouets.
Par extension, prévoyez pas mal de préservatifs. Et du lubrifiant, car les festivités durent en général assez longtemps, et ce serait con d’arrêter si bien lancé parce que ça commence à irriter.

Prenez votre temps ! Buvez un verre ou deux avant de commencer, fumez un tarpé ou jouez à Twister, on s’en fout. L’essentiel est de se détendre, de se rapprocher, de rire un peu et de se déshabiller.

Faîtes-le en pleine connaissance de cause. Car franchement, c’est pas cool de se réveiller d’un black out (trou noir) entre deux mecs avec une haleine de sperme, ni de culpabiliser ou de se sentir sale. Non.

Et pour finir, NON, faire une expérience ne fait pas de vous une trainée ou un connard.

A vous de témoigner ! Faîtes péter les dossiers !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s