Est-ce que je couche le premier soir ?

Salut, camarade !
Aujourd’hui, tu es en liesse ! Tu as un rendez-vous galant ! Que ce soit ton voisin de palier, de pupitre, ou un mec que t’as pécho sur meetic, tu te pose quelques questions.

Qu’est ce que je vais mettre ? Où va-t-on aller ? J’ai encore des kiss-cools au cas où on face des bisous ? J’appellerai notre premier enfant Brenda, ou Samantha ?

Enfin, c’est le bordel dans ta caboche, et tu cogites. En plus, il/elle te plaît trop, c’est trop un canon-bombe-motocultable de la vie ! YOUPIYEAH !

Mais LA question principale, est : Est ce que je couche le premier soir ?!

A ce sujet, plusieurs écoles :

1/ Ma wewette/stoukette crie « FAMIIIIIIIIIIIIIINE ! FAMIIIIIIIIIIIIINE! » plus fort que tous les petits éthiopiens réunis.
Un peu extrémiste, mais défendable.
En laissant visiter ton intimité dès le premier jours, tu te livres entièrement, ce qui, dans la base d’une relation saine, est louable.
C’est un peu comme si tu disais « tiens, regarde, on dirait pas mais j’ai un bourlet, maintenant toi aussi tu es dans la confidence » par exemple. Cela permet aussi d’être rapidement fixé sur votre compatibilité physique.
ATTENTION : Hep toi là-bas, jeune ingénu(e), tu peux passer pour quelqu’un de facile, car en effet, de vilains gens tirent des jugement et des conclusions hâtives. De plus, la non-connaissance de copain(e) peut engendrer une chose affligeante : une baise minable. Alors que pourtant, en prenant plus le temps, vous vous éclateriez peut-être. (PS : CAPOTE OBLIGATOIRE)
ATTENTION 2 : Tu peux être un peu trop (alcooliquement) euphorique, et t’embarquer dans un truc nul/qui ne te correspond pas. Saloperie d’endorphines.

2/ « J’suis pas une pute/un coureur m’voyez, mais j’aime saisir les opportunités« 
Si on te tient à l’avance ce genre de discours, casse-toi si tu veux plus qu’un PQ.
Mais, accepter une proposition ne fait pas de toi un déchet humain cela dit. Il faut aussi se faire plaisir.

3/NON NON NON ! MON INTIMITÉ RESTERA SECRÈTE !
C’est encore une fois extrémiste, mais après tout, tu fais ce que tu veux. N’oublies pas qu’un peu de légerté, ça détend les trous, c’est bon à prendre (LAUL).

Témoignages :

Tata Lise, la sagesse :

« J’ai couché dès le premier soir avec mon mari, ça fait 15 ans qu’on est ensemble. Je pense que c’est du sérieux-sérieux. Je pense que je ne suis pas passée pour une salope à ses yeux, ni aux yeux de personne d’ailleurs, et puis de toutes façons, ça regarde pas les gens. »

Majorette, abonnée à Jeune & Jolie :

« Dès le premier soir, on ne peut pas parler de sentiments. Après, si le but de cette première soirée est d’avoir une relation sexuelle, alors pourquoi pas, chacun son mode de vie ! En revanche, si l’on souhaite avoir une relation sérieuse avec cette personne, je pense qu’il serait mieux d’attendre pour être sûr ! Mais là aussi, chacun fait ce qu’il veut ! Nous sommes le seul maître de nos sentiments et de nos envies ! »

Gros con :

« T’façons, c’est ce qu’elles veulent ces petites salopes ! Qu’on les kenne et qu’on les tèj ! Alors pourquoi j’le ferai pas hein ?! Vazy, fais tourner l’bédot cousine. »

Poète :

« Je pense qu’il est plus sage de préserver une part de mystère, avant de découvrir la petite fleur de l’être cher. En effet, celle ci n’aura que plus de saveur. »

Et vous, vous êtes dans quel état d’esprit ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s