Le chiotte de l’angoisse

Bon, puisque depuis quelques jours, nous discutons activement sur la théorie du caca, j’avais envie de vous exposer une situation que l’on a peut-être ou sans doute tous connu au moins une fois dans notre vie :

Vous êtes chez vous, dans un lieu public, au boulot, dans la nature, peu importe… Vous êtes seul … Soudain une envie pressante se fait sentir. Ni une ni deux, vous foncez aux toilettes (ou derrière un arbre, un buisson ça dépend) comme un dératé. Vous vous asseyez (ou pas) sur le trône et là vous faites votre petite affaire, le grand soulagement, la délivrance ultime.

Quand tout à coup, c’est le drame.

Pas de papier.

Horreur, enfer et damnation ! Vous n’avez rien sur vous, pas de mouchoirs, nada, quedal, même pas une page de magazine. Vous attrapez une vieille sueur froide. On peut dire que vous avez très mal calculé votre coup.

Comment sortir de ce piège ?

Bon si c’est la petite commission, pour les mecs on sait que le problème ne se pose pas, pour les filles ça devient déjà plus compliqué, en revanche pour ce qui est de la GROSSE commission, là, pour l’un comme pour l’autre, ça devient mission impossible.

Si vous êtes dans la nature, au pire vous vous la jouez en mode Rambo, avec quelques feuilles arrachées sur un arbre/buisson, y’a moyen de réparer les dégâts. Au pire des cas, vous vous essuyez directement sur l’herbe fraiche.
Attention toute de même, il vaut mieux y aller avec précaution, un accident est si vite arrivé.
[Faites gaffe aussi à la qualité des feuilles végétales. Également, n’oubliez pas que vous pourriez souffrir d’allergie ou même avoir une réaction sur la peau du à des saletés présentes sur les feuilles. La nature, c’est vraiment de la merde !]

Mais si vous êtes dans un vrai toilette, et que vous n’avez rien, qu’il n’y pas âme qui vive aux alentours pour vous secourir, je ne vois que 4 solutions :

– Le tissu (un bout de vos vêtements).
– Vos mains (miam miam).
– Vous remontez tout et vous faites le choix de restez avec votre crotte au cul pour foncer au toilette d’à côté par exemple, ou trouver du papier quelque part le plus rapidement possible (et là, selon les différentes textures de caca que l’on a pu voir, ça peut s’avérer vraiment horrible).
– Appelez à l’aide désespérément jusqu’à ce que quelqu’un finisse par vous entendre.

Avez-vous déjà rencontré cette situation ? Si oui, quelle méthode avez-vous employé pour vous en sortir ?

Surtout n’hésitez pas à faire partager vos expériences, on pourra ainsi établir un kit de survie !

Et pour terminer, je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager cette photo que l’on m’a envoyé :

Le kiffe non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s