The Highlander Paradigm

HEreeeeeeee we arreee, born to be kinnggggggss, We’re the princesssssss… mais je m’égare…

Bonjour… enfin

Bonjour allez.

Aujourd’hui dans ce E=mc2, un grand mystère de la nature également appelé The Highlander Paradigm.


(olé homme, olé)

Introduction

Donc pour situer, Highlander. Adrian Paul ou Christophe Lambert, cheveux long et couettounette de cheval, air sérieux, fringue has been, odeur de pieds (400 ans de vie, ça laisse des traces) et… épée magique.

Un mec pas comme les autres cet highlander, et cela principalement à 2 titres.

1) Il est quasiment immortel. Quasiment, car mystérieusement, si vous lui coupez la tête, il meurt (c’est ballot)

2) Fort de cette constatation, que ce soit dans la rue ou en combat il ne porte : ni un protège cou, ni un casque, ni rien (c’est con)

Et oui, triste époque que celle de la guillotine pour les immortels, mais nous en reparlerons lors d’un prochain article.

Highlander donc, 400 ballais (ça en fait de la portugaise à 10 € de l’heure) et surtout, une épée (un Katana pour être exact) qu’il ne lâche jamais pour palier à tous combats surprises surprises (immortel Marcel Béliveau, si tu nous regardes.)

Le mystère (musique avec suspens par Michael Kamen . RIP)

L’épée, vous dites ? (Belle saison dirait ma grand tante) Voilà bien le cœur du problème.

Vous qui êtes fan d’Highlander (ne t’en cache pas jeune éphèbe c’est mieux que d’avoir voté sarko), vous l’avez surement déjà vu à la plage arborant un maillot rose fluo et des abdos en béton.

Puis surgit Joe Evil, le méchant immortel qu’y vient pour lui botter le cul de ses ancêtres (vous remarquerez cette belle tournure grammaticale).

Et voilà que notre heureux chevelu sort son épée pour combattre jusqu’à la mort (de l’autre sinon la série s’arrête, CQFD)

Mais Fichtre ! D’où diable sort-elle cette épée ? …

Nos experts (les mêmes que pour les trucages PhotoSboub de l’autre article ouais), se sont penchés sur le problème…

Théories…

1/ Le Complice

Un complice habilement dissimulé colle aux basques de l’Highlander dans tous ses faits et gestes. Dès que l’occasion d’une petite incartade sympathique en vue de décapitation éventuelle se présente, le complice fait passer discrètement l’épée à son partenaire.

Inconvénients : C’est pas tout le temps facile de se dissimuler, s’enterrer dans le sable prend du temps et il suffit de séparer highlander de son complique pour qu’il se retrouve avec sa bite et…sa queue (de cheval).

2/ Le Cervidé Volant

Highlander attache au bout de son slip une ficelle à l’extrémité de laquelle se trouve un cerf-volant. L’épée est discrètement attachée à celui-ci, en cas d’augmentation de la probabilité de combat rapproché molto caliente, il tire discrètement l’objet volant jusqu’à lui, et en avant le combat de brochettes thaïlandaises.

Inconvénients : Trop voyant. En intérieur c’est pas le top. Un coup de ciseaux sur la ficelle et adieu épée et cerf-volant (t’ain merde il était collector, pleurs, cris, déconcentration, tête qui roule, la cata quoi)

3/ …

A court d’hypothèse nos experts, en réunion de crise en ce moment même (et DefCon 4), explorent de nouvelles pistes dont certaines sont plutôt prometteuses, jugez vous-même.

Stay tuned donc…

Merci de votre attention et gardez à l’esprit que comparativement à la taille de l’individu, c’est le bigorneau qui a le plus grand pénis.

Bonsoir.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s