Chanson revisitée : Que je t’aime

La chanson revisitée de ce soir est « Que je t’aime«  Je Johnny !

Quand tes cheveux s’étalent (direct, tu me tutoies ? ok.)
Comme un soleil d’été
Et que ton oreiller
Ressemble aux champs de blé
(ça c’est la transpiration, ça fait des traces jaunes)
Quand l’ombre et la lumière
dessinent sur ton corps
Des montagnes des forêts
(joli métaphore pour les seins et la wewette (et le cucul pour le pluriel ?). Quel poète ce Johnny !)
Et des îles aux trésors

Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aime,
Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aime !
(oui mais ne dit-on pas « Qu’est-ce que je t’aime » plutôt ?)

Quand ta bouche se fait douce (c’est mon Pédophile Indien qui fait ça)
Quand ton corps se fait dur (la rigidité cadavérique toussa)
Quand le ciel dans tes yeux
D’un seul coup n’est plus pur
(oui pareil)
Quand tes mains voudraient bien
Quand tes doigts n’osent pas
Quand ta pudeur dit non
D’une toute petite voix
(tu m’étonnes, Pitchoune, elle est vierge !)

Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aime,
Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aime !

Quand tu n’te sens plus chatte(j’ai arrêté le cosplay, désolée)
Et que tu deviens chienne (merci, ça fait plaisir)
Et qu’à l’appel du loup (ouais, je lui ai filé mon 06)
Tu brises enfin tes chaînes (le kidnapping, c’est puni par la loi)
Quand ton premier soupir
Se finit dans un cri
Quand c’est moi qui dis non
(tu m’étonnes)
Quand c’est toi qui dit oui (oui, lâche-moi)

Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aime,
Que je t’aime, que je t’aime, que je t’aime !

Quand mon corps sur ton corps
Lourd comme un cheval mort (mon dieu, c’est sale)
Ne sait pas ne sait plus
S’il existe encore
(jizzed in your pants ?)
Quand on a fait l’Amour
Comme d’autres font la guerre
Quand c’est moi le soldat
Qui meurt et qui la perd

On comprend bien que Johnny, il est true love d’une nana, qu’il la voit à poil, qu’il l’aime, qu’il hésite pas à l’attacher parce qu’elle est pas trop pour et qu’au final, pour se la faire, il se fout en missionnaire parce que c’est plus pratique.

Une chanson d’amour pour nos parents.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s