J’aime les Orties !

Les Orties sont deux sœurs jumelles Antha et Kinçy âgées de 22 ans et faisant du rap hardcore. Elles sont originaires de la région parisienne et ont été bercé par le metal (néo à plus extrême), de la zik gothique, du rock, du grunge et du rap hardcore. L’originalité de ce duo réside dans le fait qu’elles sont grandes, blanches comme un cul et arborent un le look sombre propre aux metalleuses et/ou Gothiques. Au niveau des textes, les thèmes concernent la mort, la drogue, la condition féminine (version trash), la violence et les gros cons de rappeurs. C’est trash, vulgaire et ultra-violent !

Elles sortent en 2010 un bootleg de 4 titres qui pose les premières pierres du groupe. Elles commencent à se faire connaître avec le titre Cannibales. Le clip est un mixte entre un ceux du rap et des bonnes vieilles vidéo goth. Les filles se baladent avec deux racailles, les collent dans un coffre de voiture pour les buter dans une forêt. L’univers est volontairement décalé et très sombre.

On retient également le titre La Boom, qui raconte les soirées fortement alcoolisées et droguées des booms parisiennes. Le son est plus froid et calme que Cannibales, mais les paroles sont glauques et cyniques. Visuellement, le clip est très bien réalisé. Les jumelles déambulent dans une boom organisée lors d’une soirée de deuil. Les jeunes ont la vingtaine, se pelotent, s’embrassent tout en picolant et en se défonçant aux drogues dures.
(malheureusement, c’est le reflet de certaines soirées parisiennes actuelles où la drogue est fortement consommée)

En juin, elles ont sorties le titre Plus Putes que toutes les Putes. Comme son nom l’indique, elles se prennent pour des Putes ultra-trash. Le clip est très violent, mais garde un beau visuel comme pour ceux tournés en 2010. Les jumelles font le tapin dans un bois qui fait penser à celui de Boulogne tout en ayant le nez qui saigne : résultat d’une consommation intempestive de cocaïne. Elles nous donnent une leçon acide sur la condition féminine, les relations avec les hommes, l’argent et le sexe. On les voit se défoncer à la coke et on retient le fameux refrain : « Je m’en fous du 69, je veux juste du 666 ! »

En attendant la sortie de leur premier album à la fin de l’année, Orties s’est amusé à faire un cover du dernier titre de la mère Gaga : Judas. Le titre est plus electro que rap, mais ne connaissant pas le titre original, je ne pourrai pas être objectif sur cette reprise. Les jumelles font une virée en voiture décapotable avec un gamin qui doit avoir environ 10 ans. Elles rêvent de le tuer, mais jouent quand même avec des my little pony avec le gamin. On se demande si le garçon n’a pas été kidnappé, car il tire la gueule durant tout le clip.

Source :
Interview d’Orties
Fan page FB

Clips à voir :
Cannibales
la boom
Plus putes que toutes les putes
Judas

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s