I’ve been watching you

Si vous ne connaissez pas encore l’Overly Attached Girlfriend, vous passez à côté d’une perle des Internets. Justement, je regardais sa reprise d’un chanson de Justin Bieber (apparemment, personnellement, je ne suis pas très au fait de l’actualité musical de Justin, et je le sais, c’est un tort) et ça me faisait penser à toutes ces personnes qui ne peuvent pas s’empêcher d’agir avec leur moitié comme si elles l’avaient acheté, étiqueté, tatoué. Une petite pensée pour mes copines qui n’ont plus le droit de fréquenter les gens qu’elles veulent ; une autre pour les copains qui n’ont plus le droit de sortir sans être accompagné de madame. Si c’est ça être en couple, je veux bien mourir vierge (je déconne, j’ai déjà fait du bangbang une fois).

Je ne pouvais pas m’arrêter là. Fascinée, effrayée et hilare, je devais en voir d’avantage… Et je suis tombée sur un mix de reprises, une vidéo qui fait ressortir la vraie signification de certaines chansons qu’on pensait toutes cucul.

A cet instant, tu réalises que Sting, quand il chantait « Every breath you take« , il ne chante pas l’amour d’une femme. Il ne chante pas quelque chose de joli. Il chante un mec qui espionne une nana, qui la surveille, juste parce qu’il a un putain de béguin qui passe pas. Faudra que je regarde si The Police n’a pas écrit la suite… un truc qui expliquerait comment il a fondu un câble en la voyant parler au facteur, qu’il les a buté tous les deux, qu’il a congelé sa belle entre deux pots d’Häagen-Dazs.

Maintenant,  tu repenses au mariage de Tata Simone, émue, devant Tonton Gégé, avec cette chanson qui passe en fond. Toi, t’étais assis comme un con (comme tout le monde), tu les regardais en train de se baver dans les yeux (d’amour hein, pas de bave, c’aurait été dégueulasse), de se déclarer leur flamme sur une chanson qui parle d’un harceleur psychopathe. Tout va bien.

Parfois, l’amour (ou plutôt, la folie, l’inconscience et la méconnaissance totale de l’anglais ) peut nous (VOUS !) faire faire des choses complètement effarantes.

Overly Attached Girlfriend


Publicités

Des jouets pour nous, les hommes

Bonjour à tous!
Je me doute que vous connaissez déjà le produit dont je vais vous parler. Je sais que plein de nanas ont dans leurs tiroirs pleins de joujoux très funky, des gros, des petits, des multicolores. Des godes, des boules de Geïsha, des plugs, des vibros, et j’en passe. Il y a tellement d’objets à s’insérer qu’on peut légitimement penser que l’industrie du sextoy est menée par des mecs qui fantasment sur la masturbation féminine. Puis c’est un peu comme dans les magasins de vêtements. Les femmes ont vraiment plus de choix que les hommes, c’est indéniable.
Et qu’est-ce qu’on retrouve pour s’astiquer le poireau chez nos comparses masculins ? Il y a les vagins artificiels, par exemple :

 

 

Mais bon, je trouve que ça ne donne pas trop envie. Je ne sais pas, c’est pas terrible, c’est encombrant, puis c’est CHER.

Et puis les japonais s’en sont mêlés. Oui, les japonais sont décidément des gros cochons. Et ils ont développé le concept révolutionnaire de l’oeuf TENGA.

 

 

Alors, c’est un peu un Kinder surprise pour mec. C’est super design. On l’ouvre et BIM, on trouve du lubrifiant et une gaine nervurée. Vous pourrez d’ailleurs constater qu’il existe 6 différentes sortes de nervures, en regardant la petite image. On met le lubrifiant dans la gaine, on l’enfile sur Paupaul, et en avant la musique! Les gaines sont apparemment d’une matière en silicone hypoallergénique qui « imite » fort bien la peau humaine. On peut laver sa gaine soigneusement et la réutiliser, mais elle s’use, selon Internet.

Sinon, Tenga a développé d’autres accessoires. Notamment, un réchauffeur d’oeuf. Ou encore un toy à tête pivotante qui offre les sensations tout à fait inédites avec un jouet dans la position d’andromaque (femme chevauchant homme). Puis il y a aussi des espèces de tubes qui sont très semblables dans leur fonctionnement que les vagins artificiels, mais qui bénéficient de la « technologie Tenga ».

Je vous laisse regarder cette vidéo qui explique bien mieux ces concepts que moi.
Ha et combien ça coûte ? Tout dépend des lieux de vente et des sites. Mais je les ai parfois vus autour de 4€50. Après ma récente recherche, je les ai vus en général vers 6€50 l’unité. Débrouillez-vous pour vous en procurer.

Voilà messieurs dames. Si certains d’entre vous ont déjà expérimenté ces joujoux, je serais très intéressée d’en avoir des échos. Pas forcément en propa. Mes MPs sont grands ouverts.
Bisous sur vos CULs.

Phallussement étonnant

Qu’est-ce ?

Ce qui suit plaira à ces dames ainsi qu’à certains de ces messieurs…

Y a un mec, avec un nom à coucher dehors (Sigurdur Hjartarson, oui oui, il est Islandais), qui un jour, à une époque lointaine, décida d’entamer une collection.
Chacun de nous ou presque avons tous, lorsque nous étions des mioches, commencé à collectionner que ce soit timbres, jouets Kinder, etc.
Et bien lui, son dada, a été de collectionner des bites. De la plus microscopique à la plus gigantesque.

Alors comme je suis une grosse merde et que ça me casse les couilles d’écrire au clavier => suivez ce lien, y a la petite histoire du monsieur. Depuis peu, il a même une teub humaine dedans son musée. Oui, parce que Sigùr Ros, heuu Sigurdur a ouvert l’unique musée du zguègue.

Bitement vôtre,

Tao

Vous voulez un whisky ? Non, juste un doigt !

Idée de Loune, rédigée par Stella.

Voici la nouvelle campagne de pub osée et décalée de AIDES pour la prévention contre le SIDA :

Tu peux désormais tripoter des zizis, des tétons, des couilles, tapoter des fesses, même chatouiller des ptits minous et bien d’autres choses encore ! Parce qu’un doigt suffit pour dépister le VIH… C’est dingue, tout ce qu’on peut faire avec un doigt !

Et pour les feignasses, voici le clip en entier.

(Illustrations et réalisation du clip par Jean Michel Tixier et Flairs pour la musique.)

Après, si toi aussi tu veux faire de la musique avec tes doigts, tu peux le faire sur le site des Sexy Fingers ! (attention, faut une grande dextérité)

Cette campagne souhaite montrer avant tout qu’il est aujourd’hui possible de se faire dépister du SIDA par une simple piqûre au bout du doigt. Cette toute nouvelle méthode de dépistage n’est pas encore médicalisée mais elle semble au moins prometteuse car elle est facile et rapide ! Pour en savoir plus c’est ici.

Alors ? ça vaut le coup de montrer du doigt non ? (maintenant, c’est plus seulement pour le cancer de la prostate qu’on a besoin de son doigt)

Evolution démographique douteuse

Bonjour.

Aujourd’hui, nous allons vous présenter des graphiques qu’ils ont l’air super compliqués mais en fait, c’est super simple à comprendre.

Avant toute chose, voici les données qui nous ont permis de réaliser ces graphiques. Et quand je dis nous, je veux dire Tugs. Oui, lui, il a sorti et analysé les données et nous, après, on vous explique ce que c’est.
Vous conviendrez que ce n’est pas son rayon. Son champs d’expertise, c’est plutôt « repérer les cageots » et « repérer les grosses ». Forcément, il ne se sentait pas de vous pondre quelque chose de très rigolo sur un sujet ô combien plus sérieux…
Conséquemment, nous avons décidé de joindre tous nos efforts pour vous livrer cet article, écrit à la force de nos poignets et de nos nombreuses mains. (mais comme je suis Vi, c’est moi qui porte la culotte, du coup, j’ai été désignée volontaire pour porter le chapeau… Sympa les connards !)


^^ ça, ce sont des lignes, des colonnes, des titres, des nombres dans un tableau.


^^ ça, c’est une photo des bites à Zoidberg.


^^ Ici, c’est un graphique qui montre le taux démographique en terme de morpions, à proximité de la bite de Necro. Vous l’aurez remarqué, avant 2005, rien. Puis entre 2005 et 2006, il a eu son petit succès. Heureusement pour lui, après cette année forte de rencontres et de maladies vénériennes, il a trouvé un très bon traitement. Vous le constatez par vous-même, d’ici quelques temps, ses démangeaisons auront totalement disparues et il pourra de nouveau porter des string à dentelle. N’est-ce pas merveilleux ?


^^ Sur ce graphique, on observe le taux de fréquentation de… non, ce n’est pas le taux de fréquentation de la chatte de Pupute. Elle a certes un pseudo très avenant mais faut pas déconner… A la surprise générale (quoi que…), il s’agit du nombre de prises de BroZeke, notre ancien taulier.
Faut dire que depuis qu’il bosse à Canal, il en chope de la gourdasse ! Pourtant, on remarque qu’à la même période où Necro s’est trouvé un traitement efficace contre les morpions, BroZ ne fourrait plus autant qu’avant… Doit-on y voir une relation de cause à effets ? Coïncidence ? Les petits futés connaissent déjà la réponse…

[Troll/Création] Le Groupe Bilderberg

Proposé par Spoutnik-19138 le 09/03/2011 – [+1]

L’histoire débute en 1954, pas loin de Arnhem en Hollande, dans le petit hôtel Bilderberg. Sous l’impulsion des familles Rotschild et Rockefeller, qui possèdent bien évidemment l’hôtel, se réunit pour la première fois un petit groupe. Sont conviés (parmi les rares dont on connait le nom) entre autre H. J. Heinz II, CEO de Heinz, dont les liens avec la politique, notamment par Al Gore ne sont plus à démontrer, mais aussi le Prince Bernhard des Pays Bas (ex-aristocrate allemand, membre honorifique des SS). De ce qui se dit lors de leur conclave, rien ne filtre.

Cependant, le Groupe Bilderberg est fondé, et chaque année il se réunit à nouveau, en recrutant du nouveau monde.
Ne vous faites cependant aucune illusion, afin d’y être admis, il faut être très très influent. C’est ainsi que dans le désordre, on retrouve Juan Carlos d’Espagne, Bill clinton, Gerald Ford, George Bush père et fils, Tony Blair puis Gordon Brown ainsi que certains dirigeants de la chambre de Lords, Paul-Henri Spaak, Georges Pompidou, Angela Merkel, mais aussi les dirigeants des plus grandes banques centrales, ou des plus grosses sociétés (Bill Gates y est invité). Depuis 98, un politicien Belge en est même le président : Étienne d’Avignon.

A propos de ce qu’ils y disent, très peu filtre. Ainsi Denis Healey (membre fondateur) en dit : « Dire que nous nous efforçons à mettre en place un gouvernement mondial est exagéré, mais pas totalement illégitime. Nous (à Bilderberg) pensions que nous ne pouvons nous battre entre nous sans raison pour toujours (…) ». En 2005, c’est D’Avignon qui est interrogé par BBC, et qui, fait intrigant, ne nie pas rigoureusement lorsqu’on lui parle d’ordre mondial. Certains membres en parlent même en termes plus précis.
Mr Gosling en parle même comme d’un endroit « où le consensus établi est ce qui deviendra la politique mondiale. » Lord Healey en dit d’ailleurs « Ne devons-nous pas nous attendre à ce que les riches et puissants organisent les choses en leur intérêt ? »

Et à propos des discussions qui y ont lieu, Mr Gosling dit que le premier endroit où il a entendu parler de la guerre en Iraq (avant que les médias en parlent, avant que la Maison Blanche ne l’annonce) est le sommet Bilderberg.
En Yougoslavie, les Serbes tiennent d’ailleurs Bilderberg comme responsable pour la chute de Milosevic. De même, Timothy McVeign (la bombe à Oklahoma contre le bâtiment fédéral qui a tué 168 personnes), et David Copeland (la campagne d’explosifs dans le métro londonien en 99) tireraient leurs ordres de Bilderberg.

Ce n’est pas dans ce petit article que je finirai de percer les secrets du groupe Bilderberg. Certains le lient avec le nouvel ordre mondial (www.nouvelordremondial.cc), d’autres en font un descendant des illuminatis. Je voudrais simplement revenir sur ces mots de Rockefeller : « La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et des banquiers mondiaux et sûrement préférable à celle de l’auto-détermination nationale pratiquée lors des siècles précédents. » « Quelques-uns croient même que nous faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des États-Unis, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l’accusation, je suis coupable et fier de l’être« .

Rappelez-vous maintenant des mots de Merkel, de Brown, d’Obama, de Berlusconi et aussi de Sarkozy quand ils parlent du nouvel ordre mondial, et quand il disent que « personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer »

Sources :
http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/magazine/3773019.stm
http://www.telegraph.co.uk/news/newstopics/politics/7804197/The-Bilderberg-Group-fact-and-fantasy.htm
http://en.wikipedia.org/wiki/Bilderberg_Group
http://www.nouvelordremondial.cc/group-bilderberg/
http://www.nouvelordremondial.cc/2009/01/27/nouvel-ordre-mondial-personne-je-dis-bien-personne-ne-pourra-s%E2%80%99y-opposer/

Girls ! Girls ! Girls !

Proposé par Miloon

Girls.fr, un site pour nous les filles !

Sans déconner, ce site est un monument. Surtout sa section « roman-photo« .

A chaque roman, des situations que peuvent rencontrer les adolescents (sauf peut-être le sublime épisode « rencontre avec un vampire »). Il y a toujours une morale à la fin et toujours, c’est romancé à mort, c’est cul-cul la praline à en chier des arc-en-ciels par la bite mais c’est putain, que c’est drôle !

Dans Des photos compromettantes, on retrouve ça :

Dans Alcool Party, encore plus de phrases cultes :

Il arrive aussi que les filles se posent des questions existentielles :

Si toi aussi, tu es une jeune fille en fleur et que tu penses qu’il t’arrive que des merdes dans ta life, consulte ces romans-photo. Tu trouveras surement la solution à ton problème !

Si tu fais un coma éthylique, c’est que tu as trop bu !
Si tu es mort dans un accident de la route, il fallait mettre ta ceinture !
Si tu te fais mordre par un vampire, tu regardes trop des films pourris.
Si tu as des boutons plein la figure, achète de l’Eau Précieuse !

Ce qui est beau, c’est que les gentils sont très gentils, que les méchants sont en fait des gentils et que les gentils sont toujours sauvés !

ATTENTION : Ce site peut buguer parfois. Il faut être patient et faire des refresh.